q_PYttbH5UrUSD-dk3UQ5nczVMI

J’ai l’intense ressentit d’être « née »… à cinquante ans !!!

 

 

Et lorsque je lis le cycle d’un papillon, je me rends compte que la douleur qu’ont été ces vingt mois, était nécessaire…

 

 

Lorsque j’ai « rencontré » ce Prince Pas Du Tout Charmant, telle une chenille, j’étais en train d’emmagasiner savoir et connaissances… de façon plus importante que je ne l’avais jamais fait auparavant (et c’est précisément pour cela que je lui ai plu).

 

 

Assez vite, ma « peau » est devenue trop étroite… et j’ai commencé à muer… ce que le Prince Pas Du Tout Charmant appréciait moyennement…

 

 

Le Prince Pas Charmant occupait tellement l’espace de la « relation » qu’il m’était de moins en moins possible de me nourrir intellectuellement… j’ai fini par cesser de m’alimenter de toutes les connaissances et savoir qu'était ma nourriture d’avant…

 

 

Telle la chenille, je me vidais littéralement…  sans savoir à l’époque que cette colique était une phase de nettoyage obligatoire avant ma transformation.

 

 

L’atmosphère toxique qu’il maitrise de main de maitre m’a poussé à me recroqueviller sur moi-même en chrysalide…  respirant à peine et attendant patiemment « le » moment…

 

 

2 ou 3 mois avant l’éclosion, je commençais à changer de couleur et, par transparence je pouvais déjà voir mes « ailes »…

 

Puis, vint le jour où je me suis envolée… Le premier jour du reste de ma vie, le jour le plus important que j’ai vécu jusque là…

 

 

A présent, je peux de nouveau me nourrir de connaissances, et la spiritualité est présente chaque jour de ma vie…

 

 

Il n’est pas nécessaire d’avoir aussi mal pour passer du stade de chrysalide à celui de papillon…

Cela peut également se faire dans l’amour et le respect…

Mais si la vie vous a déjà fragilisé auparavant, il se peut que votre vue se trouble et que vous preniez un démon pour un ange…